Lee originale 1970
Quelques actus choisies par HollyJim
Mad Men Saison 3
copyright amc

Seven Twenty Three.
Mad Men Saison 3 Episode 7

publié le 14 octobre 2009

Il est préférable de voir l’épisode avant de lire ce qui suit.
Les sous-titres se trouvent en bas de page.
Et pour les autres épisodes : Focus on Mad Men.

Un épisode à la sauce Lost, ce Seven Twenty Seven.
Brainstorming chez les scénaristes : Tiens et si on mettait un flash forward en intro avec des plans énigmatiques ? Ouais bonne idée alors, pourquoi pas Don Draper amoché comme un rescapé de l’Oceanic 815, Betty alanguie sur une dormeuse et Peggy dans un lit à coté d’un homme qu’on ne peut identifier ? Banco. Qu’est-ce qu’on fait de ça ?

On rajoute une éclipse. D'autant qu'il y en a eu une le 20 juillet 1963, Stephen King en parle dans un ou deux romans. On va pouvoir réaliser une très belle séquence durant laquelle la lumière va baisser progressivement et l'ambiance se faire peu à peu silencieuse. Don pourra chausser ses lunettes de soleil et observer ce qui en temps normal est d'une lumière aveuglante.

Don Draper observe une éclipse
Où est passée mon étoile... Mad Men

Quelques heures plus tôt, Don est élégant lorsqu’il découvre son nouveau salon avant de partir au boulot. La décoratrice a bossé toute la nuit et présente son œuvre sous le regard d’une Betty Draper impatiente d’avoir l’opinion de son mari.

Ogilvy fait une nouvelle apparition dans Mad Men. Après Horace Junior, c’est Roger Sterling qui vient de recevoir les épreuves de son livre. Il n’a pas l’air emballé. Il va pourtant bientôt avoir de quoi retrouver le sourire.

En effet, Conrad Hilton est dans le bureau de Don. Il est même assis dans le fauteuil de Don, qui ne sait où se mettre. A la fin de l’épisode, la même situation se reproduira avec Cooper. Il se passe décidément de drôles de choses dans cet épisode, et comme le dit Hilton, la vie de Don va considérablement changer. Mais qui est vraiment Don Draper ?

Don est un type devant lequel Peggy se caresse le ventre. Elle caresse son ventre devant son patron après une nuit d’amour avec celui qui voulait la peau de Don la saison précédente. Est-ce qu’elle vérifie si elle n’est pas enceinte à nouveau ? Se sent-elle coupable d’une infidélité ? Ou bien est-ce pour ressentir à nouveau la présence de son amant ? Le choix du voussoiement puis du tutoiement pour la traduction des "you" lorsque Peggy s’adresse à Duck marque l’indécision dans les rapports de ces deux personnages.

Don Draper et Miss Farrell
Une curieuse façon de se rendre invisible... Mad Men

A propos d’infidélité, les femmes prennent les choses en mains dans cet épisode. Peggy, donc. Mais aussi la maîtresse d’école de Sally, qui flirte avec Don à la lumière d’une éclipse. C’est quand même pas donné à tout le monde. Et Betty Draper elle-même qui retrouve son chevalier inconnu, et un peu grisonnant tout de même, qu’elle avait rencontré à la fête de Roger Sterling. Elle n’est plus dans le même état et on se demande si la référence aux dames victoriennes est liée à sa taille de guêpe, où à son étourdissement lorsqu’elle regarde l’éclipse.

Betty Draper et Henry Francis
Je me sens défaillir... Mad Men

La traduction de "Fainting couch" par "dormeuse" fait perdre un peu de sa saveur à la scène, mais reconnaissez que canapé d’évanouissement c’est un peu dur. Canapé d’évanouie passe encore, mais dormeuse est le terme exact, n’est-ce pas ?

A propos, quel drôle de jeu de mains entre Henry et Betty au café avec le briquet de Betty. Je n’ai pas bien compris…

Seven Twenty Three
C’est la date de la signature du contrat de Don. Contrat qu’il signe bien évidemment contre son gré. Voici ce qu’il explique à sa femme dans une tirade digne du publicitaire qu’il est :
Pas de contrat signifie que j'ai tout le pouvoir.
Ils me veulent, mais ils ne peuvent pas m'avoir.
Et à cinquante ans j’aurai une Rolex. (Non, ça c’est un autre publicitaire qui le dit.)

Hilton est en quelque sorte le mauvais génie de Don Draper. Le gros grain de sable qui va venir déranger l’horlogerie de Don Draper. Notre héros va-t-il perdre de sa superbe ? Car tout antipathique qu’il peut être, il avait jusqu’à présent une aura que lui conférait son aptitude à tout foutre en l’air. Mariage, boulot et vie sociale. Sa capacité à incarner l’american way of life aussi bien que sa critique féroce.

C’est ce que nous découvrirons dans les prochains épisodes…

Les sous-titres de l'épisode

N'oubliez pas de visiter la page Focus on Mad Men pour consulter l'ensemble des textes de web-et-cinema sur la série et les sous-titres qui viennent avec chaque épisode de la saison 3.


Retour en haut de page